Bien choisir sa crème solaire bio

creme solaire bioVoici l’été et le soleil est essentiel à la vie. D’une part pour pouvoir refaire le plein de vitamine D si précieuse à notre santé, et d’autre part parce qu’il nous redonne le sourire, la bonne humeur…et une peau éclatante ! Toutefois, avec la détérioration de la couche d’ozone, nous nous exposons de plus en plus aux méfaits des rayons ultraviolets. Les ultraviolets sont classés en deux catégories : les UVA et les UVB. Ils sont responsables du vieillissement prématuré de la peau si l’on s’expose trop longuement au soleil. Mieux comprendre ce que sont les UVA et les UVB.

L’UVA pénètre l’épiderme jusqu’au derme en détruisant les fibres de collagène et d’élastine et en augmentant le taux de radicaux libres. Les UVB sont absorbés par l’épiderme au niveau supérieur du derme, en stimulant la production de la mélanine et de la vitamine D. Des doses importantes d’UVB sont responsables des coups de soleil, de brûlures.

Quand s’exposer ?

La meilleure protection solaire que l’on puisse s’offrir est, d’une part, éviter toute exposition prolongée au soleil et d’autre part  ne pas s’exposer aux heures les plus intenses d’ensoleillement, c’est à dire entre 12 heures et 16 heures, moment où le soleil nous envoie tout son potentiel. Et bien sûr, se protéger en appliquant une crème solaire bio.
La peau des enfants est particulièrement fragile et devrait être protégée par une crème solaire enfants, des habits légers, casquettes ou chapeaux et  lunettes de soleil filtrant les UV. Il est fortement déconseillé de laisser un bébé de moins de 2 ans exposé au soleil.

Comment choisir sa crème solaire bio ?

En fonction de l’endroit et de la saison l’exposition au soleil peut être importante, faible ou modérée. Le choix d’une crème solaire dépend des conditions météorologiques, de l’horaire et du lieu, de la durée du temps d’exposition et bien sûr de votre type de peau.
Notez que la neige, le sable et l’eau réfléchissent les rayons solaires sur la peau. Les personnes à peau claire courent davantage de risques que les personnes à peau mate. Ainsi, plus la peau sera claire, plus il faudra choisir une crème solaire à l’indice de protection élevé.
Il existe plusieurs présentations de protections solaires : les crèmes visages mieux adaptés à cette partie du corps, et crèmes solaires corps , gels ou sprays plus pratiques pour protéger le corps. Vous pourrez choisir de préparer votre bronzage quelques temps avant votre départ en vacances en utilisant des crèmes autobronzantes.

Les indices de protection

Les crèmes solaires  certifiées bio se distinguent des produits conventionnels grâce à leurs filtres minéraux. Elles ne contiennent ni produits chimiques, ni conservateurs de synthèse. La peau étant un émonctoire, il est plus prudent d’utiliser des produits naturels.
L’AFSSAPS recommande de classer les protections solaires en 4 catégories.

  • Crème de protection faible avec un indice compris entre 6 et 14
  • Crème de protection moyenne avec un indice compris entre 15 et 29
  • Crème de haute protection avec un indice compris entre 30 et 50
  • Crème de très haute protection avec un indice supérieur à 50

Il est également conseillé de renouveler l’application de votre crème solaire toutes les 2 heures. Une fois votre bain de soleil terminé, appliquez sur tout votre corps un soin après soleil pour un meilleur confort et une bonne régénération de votre peau.

Bon à savoir :

Afin que la vitamine D soit bien absorbée après exposition au soleil, ne prenez pas de douche dans l’heure qui suit.

2 Commentaires

  1. Bonjour, j’aime beaucoup ce que vous faite à très bientôt
    Pascal

  2. Voilà donc un bon article, bien passionnant. J’ai beaucoup aimé et n’hésiterai pas à le recommander, c’est pas mal du tout ! Elsa Mondriet / june.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*